Le 27 novembre 1912 dans le ciel : Dubonnet part à la conquête d’un nouveau record

air-journal-emile-dubonnet-aeronaute-pilote

Histoire de l’aviation – 27 novembre 1912. Au début de l’année, en janvier 1912, l’aéronaute français Emile Dubonnet parvenait à décrocher le record mondial de distance en sphérique, volant de la ville de Compiègne jusqu’à Sokolowka en Pologne, soit un raid par la voie des airs de pas moins de 2 000 kilomètres, mais qui n’aura malheureusement tenu que quelques mois, MM. Bienaimé et Rumpelmayer signant alors un vol de 2 200 kilomètres de Stuttgart en Allemagne à Riazan en Russie, en octobre 1912, dans le cadre de la Coupe Gordon Bennett des sphériques, soit le nouveau record à battre !

Emile Dubonnet, tout juste dépossédé du titre, compte bien le reconquérir, et c’est ainsi qu’il prend son envol ce mercredi 27 novembre 1912, quittant alors l’aéroparc de Trosly-Breuil, non loin de Compiègne, avec pour compagnon de route M. Jourdan. Un départ effectué au petit matin, vers les coups de six heures.

Pour mener à bien cette tentative de record du monde de distance en sphérique, les deux hommes ont pris place à bord d’un dirigeable affichant 2 200 mètres cubes, faisant alors « cap » vers le nord-est.

 

http://www.air-journal.fr/2015-11-27-le-27-novembre-1912-dans-le-ciel-dubonnet-part-a-la-conquete-dun-nouveau-record-5152617.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter