L’Iran annonce un accord d’achat avec Boeing

air-journal_Boeing-famille-777X-787

L’Iran a conclu un accord avec l’avionneur américain Boeing en vue de l’achat d’avions de ligne, a annoncé le ministre iranien des Routes et du Développement urbain, Abbas Akhoundi.

« Dans les jours à venir, les modalités de l’accord avec cette entreprise seront annoncées« , a-t-il dit sans donner pour le moment de précisions sur le type et le nombre d’appareils que l’Iran pourrait acheter à Boeing. Le gouvernement des Etats-Unis a accordé en février à Boeing (et aussi à l’européen Airbus qui utilise des technologies américaines) l’autorisation de discuter avec des compagnies aériennes iraniennes. L’avionneur a cependant besoin d’autorisations supplémentaires de la part des autorités américaines en raison des restrictions qui pèsent encore sur les exportations vers l’Iran.

Maintenant qu’un accord est conclu entre les deux parties, la signature d’une commande ferme devrait être bientôt officialisée. Les observateurs estiment que l’Iran a besoin d’environ 400 avions pour rajeunir sa flotte et faire face à la croissance annoncée du secteur du transport aérien. La compagnie nationale Iran Air pourrait passer à Boeing une commande aussi importante que celle passée avec Airbus, soit une centaine d’appareils.

En janvier dernier, à la suite de la levée des sanctions internationales dont le pays faisait l’objet en raison de son programme nucléaire, Iran Air a commandé 118 avions Airbus (dont 21 appareils de la famille A320ceo, 24 de la famille A320neo, 27 de la famille A330ceo, 18 A330-900neo, 16 A350-1000 et 12A380) pour environ 25 milliards de dollars (22 milliards d’euros) au prix catalogue.

http://www.air-journal.fr/2016-06-15-liran-confirme-un-accord-avec-boeing-5164795.html

Commentaire(s)

  1. Bonne new pour Boeing! Jeu égale

  2. Publié le 15 juin 2016

    C’était prévisible : Airbus et Boeing ont des carnets de commande tellement pleins que tout client ayant des besoins importants à court ou moyen terme est obligé d’utiliser tous les créneaux de livraison disponibles chez chacun des 2 constructeurs pour obtenir des avions, quels que soient les avantages techniques ou tarifaires de l’un ou de l’autre

  3. lechavenois
    Publié le 15 juin 2016

    Atr ayant vendu 20 unités ( + 20 options ), il ne reste plus qu’à bombardier et embraer à « se positionner » et le parc iranien pourra tenter de « se mesurer » ( avec une maîtrise des coûts de fonctionnement non négligeable ) d’ici quelques années aux gulfs sisters.

  4. Mnbee
    Publié le 15 juin 2016

    Ah ça me fait toujours rire …

    Ils traitaient les romains de Grand Satan et maintenant pognon o effacé tout !

    En tout une bonne nouvelle pour Seattle.

    Au fait, quelqu’un sait si les tomcats sont encore d’active en Iran ???

  5. Mnbee
    Publié le 15 juin 2016

    Désolé pour les erreurs avec l’écriture intuitive…

  6. politique intelligente des IRANIENS comme celle du PDG DE JAPAN AIRLINES

    • Et comme celle de AFKLM, alors... - 16 juin 2016 à 7 h 56 min
      Et comme celle de AFKLM, alors...
      Publié le 16 juin 2016

      qui a aussi commande des 350&787 pour équiper chacune des deux compagnies avec les deux types d’avions…tout comme BA et d’autres encore….

  7. AU MOINS TOUS LES OEUFS NE SONT PAS DANS LE MEME PANIER

  8. C’est ton vrai nom Boutrakba ou c’est juste pour provoquer et polémiquer ?

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum