Ewa Air: un Mayotte – Antananarivo en novembre

air-journal_Ewa Air

La compagnie aérienne Ewa Air lancera cet automne une nouvelle liaison entre Dzaoudzi et Antananarivo, sa troisième destination à Madagascar.

A partir du 1er novembre 2016, la filiale mahoraise d’Air Austral proposera deux vols par semaine entre sa base à Dzaoudzi-Pamandzi et l’aéroport de Tananarive-Ivato, opérés en ATR 72-500 pouvant accueillir 64 passagers en classe Economie. Les départs sont programmés mardi à 13h30 (arrivée 15h20) et vendredi à 12h40 (arrivée à 14h30), les vols retour quittant la capitale malgache mardi à des horaires incompatibles et vendredi à 15h30 (arrivée à 17h20). Ewa Air prévient sur son site que les réservations sont ouvertes « sous réserve d’accord gouvernemental » ; elle sera en concurrence avec Air Madagascar.

La compagnie se pose déjà dans la grande île à Nosy Be, Majunga et Diego Suarez (10 rotations hebdomadaires au total), et met en avant avec cette nouvelle route les correspondances possibles avec la ligne lancée le mois dernier par sa maison-mère entre Paris et Mayotte, en Boeing 787-8 Dreamliner quittant justement Dzaoudzi le mardi et le vendredi.

Le conseil d’administration d’Ewa Air réuni vendredi dernier a dévoilé un résultat financier positif pour l’année fiscale 2015-2016, pour la première fois depuis son lancement il y a deux ans et demi. Chiffre d’affaires de 7,2 millions d’euros, résultat d’exploitation de 210.000 euros et résultat net de 230.000 euros « dans un contexte économique ou le prix du fuel reste 75% plus cher qu’à La Réunion », précise son communiqué : la filiale d’Air Austral est en bonne santé. Sur les 12 derniers mois, Ewa Air a transporté près de 51.000 passagers, en augmentation de 18% par rapport à la période précédente, vers et depuis Madagascar, les Comores (Moroni et Anjouan), la Tanzanie (Dar es Salaam) et le Mozambique (Pemba).

« Comme prévu depuis la création de la compagnie, nous nous félicitons qu’Ewa Air ait trouvé rapidement le chemin de la rentabilité. Basé sur une stratégie rigoureuse de développement, nous sommes aujourd’hui arrivés, comme nous l’avons toujours annoncé, à notre objectif d’atteinte de l’équilibre. Au cours de ces 2 années seulement d’activités, la compagnie Ewa Air a su respecter ses engagements conformément à son business plan et je suis fier du travail accompli », déclare a déclaré le PDG Marie-Joseph Malé. « Aujourd’hui Ewa est forte d’une dynamique d’évolution appuyée par des résultats positifs, permettant d’envisager un développement futur encore plus grand et d’aborder le nouvel exercice avec des défis majeurs d’élargissement de sa flotte et de déploiement de son réseau. Je lui souhaite en cela un plein succès ». La flotte d’Ewa Air gagnera un second ATR 72-500 en octobre.

http://www.air-journal.fr/2016-07-11-ewa-air-un-mayotte-antananarivo-en-novembre-5166157.html

Commentaire(s)

  1. Grande nouvelle majeur ! Merci de publier cette info que nous connaissons en interne depuis plusieurs semaines. Longue vie à Ewa Air !

  2. il y a deja air mad sur cette ligne, donc ce n’est pas une revolution pour Mayotte. Afin de continuer à siffoner les voyageurs mahorais, ils sont obligés de passer encore et encore a la Reunion pour se rendre a Mauriceet les Seychelles. Air Austral peut revoir sa copie car les mahorais ont besoin et veulent s’ouvrir à la région et ils sont les moyens

  3. Boeing 777-300ER

    Un Dzaoudzi-Zanzibar serait sympa, afin de faciliter l’accès à Zanzibar depuis la métropole (CDG-DZA-ZNZ en combinant Air Austral et Ewa).

  4. lapiequichante

    C’est une bonne nouvelle pour tous ceux qui n’ont pas confiance en la fiabilité et la sécurité d’Air Mada !

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter