Avianca Brasil : premier anniversaire dans Star Alliance

air-journal_Avianca Brasil A320 ciel

La compagnie aérienne Avianca Brasil vient de fêter son premier anniversaire en tant que membre de Star Alliance, qui lui a permis d’améliorer ses services et faire bénéficier à ses clients du plus vaste réseau mondial.

Dans son communiqué du 10 aout 216, la filiale brésilienne du groupe colombien Avianca rappelle par la voix de son président Frederico Pedreira avoir rejoint Star Alliance il y a un an « pour mieux servir nos clients et augmenter notre qualité de service » « Nous pouvons être fiers de ces 12 derniers mois », ajoute le dirigeant d’Avianca Brasil, « nous avons mis en évidence le savoir-faire des Brésiliens dans le monde entier et nous avons eu l’occasion d’améliorer notre plate-forme technologique et de former 100% de nos employés afin d’être sûr que toutes les procédures soient en adéquation avec les meilleurs standards de l’aviation commerciale ». Ian Gillespie, porte-parole de la Star Alliance au Brésil, présente l’arrivée de la compagnie comme un atout puisque le réseau « peut désormais compter sur un membre qui est bien positionné sur un marché stratégique, le plus important du continent sud-américain ».

Grâce à cette entrée dans l’alliance, Avianca Brasil a pu intégrer les systèmes de 27 transporteurs partenaires et « multiplier par 55 le nombre de destinations accessibles » pour ses clients, en leur offrant la possibilité de voyager vers plus de 1330 destinations dans 192 pays – avec près de 18.500 départs quotidiens. Pour améliorer la connectivité de ses vols, la compagnie a opéré des ajustements sur les plans de vol de son réseau, afin d’aligner ses activités avec celles de ses partenaires internationaux opérant au Brésil. A ce jour, elle a passé des accords de partage de code avec Air Canada, Ethiopian Airlines, South African Airways, Turkish Airlines et United Airlines. Par ailleurs le programme de fidélité Amigo d’Avianca Brasil, désormais intégré dans celui de Star Alliance, est présenté comme « bien plus attractif qu’auparavant » : il a enregistré 3,5 millions de participants en 2016. Parmi le avantages améliorés, la compagnie cite les membres possédant des cartes Or et Diamant qui ont entre autre accès à l’enregistrement préférentiel, à une franchise de bagages supplémentaire, à un embarquement prioritaire et l’accès à plus de 1000 salons VIP dans le monde entier.

« Au cours des 12 derniers mois, Avianca Brasil est devenue une plus grande et meilleure entreprise. Cela n’aurait pas été possible sans l’engagement et le dévouement de nos 4300 employés, nos partenaires Star Alliance et, surtout, nos clients. Nous sommes très fiers du travail accompli jusqu’à présent », résume le président Pederira. Pour l’avenir, la compagnie prévoit de renforcer ses relations avec les autres partenaires opérant au Brésil, afin d’offrir de meilleurs solutions de connectivité pour les passagers qui arrivent ou partent du pays. En outre, elle participera à des projets conjoints avec la Star Alliance pour « promouvoir et stimuler le trafic aérien au sein de son réseau et démultiplier les avantages pour ses passagers ».

Avianca Brasil, lancée en 2002, propose 22 destinations intérieures et une internationale (Bogota, base de sa maison-mère), avec plus de 200 vols quotidiens qui lui ont permis de transporter 8,5 millions de passagers l’année dernière. Sa flotte compte quinze Airbus A318, quatre A319 et 27 A320, en attendant la livraison de 62 A320neo, quatre A330-200 et dix A350-900. Elle est représentée en France par APG.

air-journal_Avianca Brasil A320 sol

http://www.air-journal.fr/2016-08-10-avianca-brasil-premier-anniversaire-dans-star-alliance-5167573.html

Commentaire(s)

  1. Mat2000IPAD
    Publié le 11 août 2016

    Pour répondre à Érik de Nice, thai et fils de cbd AF :
    La passerelle pour l’A380 n’est pas terminer… Il faut attendre! Et la passerelle a été construit à la demande Notamment d’EK

  2. Pet
    Publié le 11 août 2016

    @A350 et ErikdeNice

    Voyez simplement les ouvertures de lignes directes entre Usa/Canada/Europe et Chine. Les billets en direct étant  » plus chers » ( surtout pour ceux qui ne savent pas acheter leurs billets)ces lignes écrèment la clientèle la plus profitable. Effectivement 14 sièges en F c’est bcp, il n’empêche que la tendance est au transbordement via le Golfe d’une clientèle de plus en plus vacances. EK rénove sa C avec 7 de front, battue par BA à 8, qd le marché se généralise à 4. Cherchez l’erreur.

    Mais vs avez le droit de demeurer aficionados des GS.
    Erik, France Japon à moins de 450 euros avec un stop à WAW en 787 et un bon service de la Lot. Plus rapide que via le Golfe. Idem via HEL.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter