American Airlines: augmentations et divertissement gratuit

air-journal_American Airlines sol employés

La compagnie aérienne American Airlines vient d’annoncer avoir trouvé un accord temporaire avec les syndicats du personnel au sol, dont 30.000 membres recevront une augmentation de salaire moyenne de 22% pendant que les négociations se poursuivent. Le divertissement en vol est d’autre part désormais gratuit sur les vols intérieurs pour les passagers de classe Economie.

Faisant face à une coalition entre les syndicats TWU (Transportation Workers Union) et IAM (International Association of Machinists and Aerospace Workers), la compagnie américaine a approuvé le 5 aout 2016 un accord intérimaire, devant entrer en vigueur début novembre : les employés de la maintenance recevront une augmentation de 15% à 36%, ceux des services de la flotte de 24%, ceux des planificateurs en tour de contrôle de 31% et ceux travaillant aux poids et aux équilibres de 55%. Soit une augmentation moyenne de 22% selon le TWU-IAM, American Airlines précisant que les 33.000 employés concernés recevront immédiatement une somme unique couvrant l’espace de temps entre maintenant et novembre.

L’accord appelle en outre à une « meilleure définition » des retraites et de la participation de la compagnie à ces retraites. Une des contreparties acceptées par les syndicats est que tout le personnel au sol accepte de travailler sur tous les avions, qu’ils soient issus de la flotte d’American Airlines ou de celle de US Airways (les deux ont fusionné). Les négociations avaient commencé en novembre dernier, et ont été « particulièrement longues et complexes après cette méga-fusion », ont souligné les dirigeants des deux syndicats : au moins les employés pourront « immédiatement partager les fruits » de la réussite économique d’American Airlines sans attendre la conclusion du processus, ajoutent-ils. Le directeur des opérations Robert Isom se dit « ravi d’avoir trouvé cet accord innovant et sans précédent », et reste engagé à trouver aussi vite que possible un accord unique et final « accommodant les besoins uniques de chacun de ces groupes (d’employés) très divers ».

air(journal_American Airlines divertissement en volLa compagnie de l’alliance Oneworld annonce d’autre part un nouveau pas en faveur des passagers : ils peuvent désormais regarder gratuitement films et vidéos, écouter de la musique ou jouer en classe Economie (Main Cabin) sur l’ensemble de son réseau intérieur aux Etats-Unis, quelque en soit le mode diffusion. American Airlines précise qu’environ 300 des avions déployés sur ce réseau disposent d’écran au dos du siège, un nombre « en constante augmentation », tandis que tous sont équipés d’un accès wifi lié à son app mobile et permettant le streaming (y compris les appareils bi-classe de la filiale régionale American Eagle). Auparavant, les passagers en Eco sur les vols intérieurs avaient accès gratuitement à une sélection limitée de divertissement, le reste étant vendu entre 4 et 8 dollars ; ils peuvent aujourd’hui profiter sans payer de « plus de 160 films dont 50 nouveautés, 300 épisodes de show télévisés, plus de 700 albums de musique ou 20 jeux ». Rappelons que l’accès au wifi via l’app est gratuit, mais pas celui pour usage personnel dans les vols d’American Airlines.

http://www.air-journal.fr/2016-08-11-american-airlines-augmentations-et-divertissement-gratuit-5167612.html

Commentaire(s)

  1. Pet
    Publié le 11 août 2016

    Bravo! Si tous ces Messieurs Dames gagnaient environ 6$ de l’heure, les plus chanceux, mais eux seulement, pourront rêver et s’en mettre plein la panse en gagnant un salaire impérial de 9$ de l’heure brut.

     » partager immédiatement les fruits »: Monsieur Isom donne un nouvel éclairage au surréalisme..

  2. Yne
    Publié le 11 août 2016

    Oui, on sait, on sait, on sait… on va nous dire « halte au Air France bashing »… Ben voyons…

    Il n’en demeure pas moins qu’une fois de plus, Air France est encore à la traîne de tous ses concurrents s’agissant de l’introduction d’un produit qui est désormais proposé par la majeure partie des « majors ».

    Ce n’est vraiment pas fort…

    Ah oui, j’oubliais… Air France fait des « tests »… on se demande bien de quoi… ça fait plus de 10 ans que le WiFi à bord fonctionne. Na-vrant!

    • Rigolo
      Publié le 11 août 2016

      Il ne faut surtout rien dire de négatif sur Air France sur ce site… Ne livrer aucune vérité, aucun fait objectif, car cela va susciter la vague traditionnelle de « fureur » des thuriféraires sans retenu qui vont taxer les commentateurs de tous les noms en les accusant de prendre l’avion une fois tous les 36 du mois…
      Que c’est laid de faire du « Air France » bashing… mon Dieu que c’est vilain… eheheheh

      • Mais non! Mais non, Rigolo (pseudo fort à propos…) ! Vous ne serez pas  » taxés de tous les noms » si ce que vous dites est la « vérité ou un fait objectif », ce qui est malheureusement extrêmement rare chez ceux qui ne savent pas de quoi ils parlent ou ne prennent l’avion que les 36 du mois !

    • Ah bon ?? Étant client sur les différentes compagnies européennes, ce principe de divertissement a bord sur les vols intérieurs, je ne l’ai vu nulle part ! N’importe quoi !!!

      • Just
        Publié le 11 août 2016

        Il faudrait lire bibi…. on parle ici du WIFI offert par LH, TK, Emirates, Alitalia, Etihad, quasiment toutes les compagnies aériennes et du sud est asiatique, et ce que ce soit sur les vols internationaux ou domestiques…

        DU WIFI…..

        Quand au système de divertissement (dont le WIFI fait parti), il ne risque pas d’y en avoir sur Air France sur les vols domestique ou européen, puisque qu’aucun des 318/319/320/321 d’AF n’est équipé d’écran individuel sur le dos du fauteuil… contrairement à LOT, progressivement certains avions d’Alitalia, Swiss, etc.

        Alitalia équipe comme LH non seulement sa flotte long-courrier de WIFI, mais également sa flotte moyen-courrier… Air France = ZERO…

        Monsieur n’importe quoi, il faudrait LIRE… eheheh

        • Pet
          Publié le 11 août 2016

          Vrai que le wifi en Intra Europe est fondamental.. Max 90 mn de vol en moyenne, on frôle le pathologique a exiger le wifi sur des vols aussi courts.
          Puisque EK et TQ et LH donnent l’exemple, suivons les tels des dindons.
          Déconnectez de temps en temps! Ça permet de réfléchir, lire ( si vous savez) parler à son voisin/e ( mieux que le speed dating), aérer ses neurones, ou dormir.
          Êtes vs incapable à ce point de rester seul qu’il vous faille « lire vos mails/ voir la bourse de Tokyo en direct/ vous connecter à vos amis sur Fèsbouc??

          • Ines
            Publié le 11 août 2016

            Ce n’est pas parce que vous estimez que cet outil est inutile, qu’il l’est pour les autres…
            Je suis sur que vous êtes le premier à vous brancher sur le wifi en attendant votre avion ou au MacDo… Soyez honnêtes.
            Le luxe c’est la liberté de choix. Ceux qui ne sont pas intéressés ne s’en serviront tout simplement pas. Et ceux qui pour des raisons professionnelles ou personnels souhaitent l’utiliser, y auront recourt.
            Cela peut-être également bien pratique pour signaler à quelqu’un en chemin pour venir vous chercher que vous aurez du retard, pour communiquer avec ses enfants, pour gagner un peu de temps dans la réponse à ses mails professionnels lors d’une journée chargée… Tout n’est pas négatif dans la connexion wifi… loin de là…

          • Yan
            Publié le 11 août 2016

            Stockholm-Rome, près de 3h de vol, je serai ravi d’avoir le wifi.
            Londres-Istanbul, idem… D’ailleurs quand c’est le cas, je privilégie Turkish Airlines qui, sur ses 777, propose le wifi gratuit.. Là également, c’est bien pratique pour continuer de travailler et ne pas avoir à ouvrir son ordinateur en arrivant le soir dans son hôtel…
            Bref, on voit bien que vous n’en foutez pas une et que vous ne voyagez pas beaucoup en avion, car vous vous rendriez compte que voyager en avion signifie beaucoup de perte de temps (hors connexion) et que le fait d’être justement connecté, est bien pratique et permet d’optimiser son temps de travail. Encore faudrait-il que vous travailliez… rien n’est moins sur…
            Par ailleurs les PNC sont les premiers à apprécier le wifi à bord qui est un gage supplémentaire d’occupation des passagers et donc de moins d’aller et venue inutiles, de stress, de demandes. Un passager occupé est un passager heureux et facile à gérer…
            On voit bien que vous ne prenez jamais l’avion à votre réaction sommes toutes, assez « primaire »…

          • Ex CCP à la retraite - 11 août 2016 à 20 h 24 min
            Ex CCP à la retraite
            Publié le 11 août 2016

            Je dois bien dire que YAN a un point fondamental dans son argumentaire auquel je souscrit totalement : un client heureux est un client facile à gérer: qu’il soit heureux parce qu’il discute avec son voisin ou un PNC, qu il soit heureux en lisant, en regardant un programme vidéo, en dormant , en travaillant ou en  » maillant » à ses amis: peu importe…s’il est heureux et bien, c’est l’essentiel…..

  3. Pet
    Publié le 11 août 2016

    Ha ha ha! C’est ça.. Commencez par collectionner qques miles sur Turkish ( très tendance en ce moment), on parlera de mes non voyages et oisiveté fantasmérs plus tard..
    @ ines: appelez la Terre entière, pt être qques ovnis en plus. C’est effectivement une affaire de choix.
    Plus vous donnez à manger à une volaille, plus elle mange.. Incapable de faire le choix de s’arrêter.
    Je ne vais pas au MacDo..et sais lire en attendant mes zincs.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum