Les pilotes de KLM veulent aller en justice

©Maarten Visser

©Maarten Visser

Le principal syndicat de pilotes de la compagnie aérienne KLM Royal Dutch Airlines menace de déposer plainte si elle n’accepte pas sa demande de supprimer les coupes dans leurs pensions de retraite.

Le syndicat VNV représentant 98% des pilotes de la compagnie nationale néerlandaise a menacé le 10 aout 2016 d’aller en justice vendredi, si elle n’avait pas retiré d’ici là de la table des négociations son projet de suppression de l’indexation sur l’inflation des pensions de retraite. KLM avait proposé ce retrait le mois dernier, expliquant que des règles plus strictes et la baisse des taux d’intérêt entraineraient selon l’accord actuel un paiement additionnel de 600 millions d’euros. Le président du VNV Steven Verhagen expliquait hier dans De Telegraaf être « déçu par l’arrangement extrêmement irraisonnable et radical de la direction de KLM », le syndicat expliquant que 2016 était la première année pour laquelle la compagnie devait supporter un coût additionnel « alors qu’elle avait économisé un milliard d’euros ces dernières années ». Il a aussi précisé qu’aucune grève n’était envisagée, deux mois après avoir désapprouvé celle menée par les pilotes d’Air France, qui a coûté 40 millions d’euros à cette dernière.

La compagnie de l’alliance SkyTeam a confirmé avoir reçu la lettre du VNV, se contentant de dire qu’elle l’étudiait. Elle a souligné qu’elle préférait utiliser les 600 millions d’euros pour des investissements « indispensables » tels que les avions ou les sièges. KLM avait elle-même été en justice la semaine dernière pour bloquer temporairement une grève de son personnel au sol – un blocage désormais levé.

Rappelons que le syndicat VNV était à l’origine de la grève surprise des pilotes d’easyJet à l’aéroport d’Amsterdam-Schiphol le 1er aout.

 

http://www.air-journal.fr/2016-08-11-les-pilotes-de-klm-veulent-aller-en-justice-5167592.html

Commentaire(s)

  1. On dira ce qu'on voudra, mais... - 11 août 2016 à 8 h 04 min
    On dira ce qu'on voudra, mais...
    Publié le 11 août 2016

    On dira ce qu’on voudra, mais une fois de plus, force est de constater que les directions sont respectueuses des accords signées tant que ca les arrange ( en l’espèce, ici, le systeme accepte-signe a permis à la direction d’économiser 1 milliard d’ € ), mais promptes à les remettre en cause lorsque le vent est moins porteur pour elle….

    Il va dire quoi l’étudiant qui nous rabâche à chaque fois que ceux qui ont signé avaient lu les textes et se doivent de les respecter??? ( du moins nous dit il cela lorsque ce sont les salariés qui veulent apporter un changement…on attend avec intérêt sa reaction ….)

  2. Et les services de réas KLM, incapables de dire si un vol aura lieu ou non à 48.00 du départ.. Minable.

    • Justin Fair
      Publié le 11 août 2016

      Amusant le pseudo! Cela me fait penser à ceux qui se promènent avec le maillot de foot au N° et au nom de leur champion favori… Dois-je y voir une certaine consécration? Ou alors, je dérange… Dans ce cas, très bien, c’est le but recherché!

  3. biz
    Publié le 11 août 2016

    Le virus AIR FRANCE atteint son partenaire KLM, pour former une nouvelle compagnie, AIR GRÉVE

  4. Publié le 11 août 2016

    Ben je croyais que les pilotes de KLM étaient beaucoup plus gentils que veux d’AF!!!

  5. Justin Fair
    Publié le 11 août 2016

    « Il a aussi précisé qu’aucune grève n’était envisagée, deux mois après avoir désapprouvé celle menée par les pilotes d’Air France… »
    C’est sûr, ils auraient bonne mine chez VNV de lancer un ordre de grève, maintenant…
    Bon attendons le résultat de leur « MENACE de déposer plainte »… Sûr, qu’en France, une telle menace ferait trembler la Direction…

  6. FRED LE CORSE
    Publié le 11 août 2016

    de quoi de plaignent-ils?? sans le millard d’€ que AF a payé pour leurs retraites, ils seraient au chomage sans retraite!!!!!

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum