Le 6 septembre 1910 dans le ciel : Fin de meeting mouvementée en Normandie

air-journla-meeting-trouville-1910-biplan-farman-martinet

Histoire de l’aviation – 6 septembre 1910. Le terrain d’aviation de Trouville accueille encore de très nombreuses personnes en ce mardi 6 septembre 1910, date de clôture du meeting aérien de la baie de Seine, et ce, en dépit des conditions météorologiques qui ne sont pas des plus favorables. Personne ne voulant manquer, en effet, le dernier jour de compétition du plus important événement aéronautique de l’année, après le meeting de Bétheny.

Se sont ainsi illustrés dans le ciel normand plusieurs aviateurs, au nombre desquels Blériot, Latham, Simon, Morane ou encore Wiencziers, parvenant à décrocher respectivement : le prix des constructeurs ; le prix de la plus grande distance en un vol, le prix de la traversée de la baie de Seine ; le prix de la totalisation des distances ; le prix de la hauteur, le prix du record du monde de la hauteur, le prix de la totalisation des hauteurs, le prix de la vitesse ; et le prix des passagers.

Au rayon des « sensations fortes », ce sont Poillot et Hanriot qui ont offert un spectacle « saisissant » faisant craindre le pire au public qui a assisté impuissant à la chute des deux pilotes, le premier s’écrasant au sol à cause d’un remous et endommageant par là même son aéroplane et le deuxième heurtant la barrière des chronométreurs après avoir loupé son atterrissage !

 

http://www.air-journal.fr/2016-09-06-le-6-septembre-1910-dans-le-ciel-fin-de-meeting-mouvemente-en-normandie-5167928.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter