Boeing : le marché chinois vaut mille milliards de dollars

air-journal_Air China Boeing famille

Boeing a publié ses dernières prévisions à 20 ans pour le marché des avions commerciaux en Chine : 6810 appareils d’une valeur de mille milliards de dollars, un montant atteint pour la première fois dans ses calculs.

Dans son communiqué du 13 septembre 2016, l’avionneur américain précise que le montant estimé à 1,025 billion de dollars d’ici 2035 sera partagé entre 5110 monocouloirs, soit 75% des livraisons totales, et 1560 avions long-courriers. Les premiers concernent les compagnies aériennes classiques et les low cost qui augmentent leurs flottes et leurs réseaux point-à-point pour répondre à la demande « à la fois touristique et de voyages d’affaires » de la part de la classe moyenne émergeant en Chine et dans le reste de l’Asie. Pour les widebodies, Boeing prévoit un triplement de la taille de la flotte chinoise actuelle, « avec la continuation du glissement des très gros avions vers des appareils petits et de taille moyenne mais plus économes en carburant ».

Selon Randy Tinseth, VP Marketing de Boeing Avions Commerciaux, l’aviation va jouer « un rôle clé dans le développement économique » de la Chine, « qui se transforme vers une économie plus orientée vers le consommateur » ; l’avionneur prévoit une croissance du trafic passager en moyenne de +6,4% pendant les vingt prochaines années. Les backlogs des compagnies aériennes chinoises « prouvent que le 737-800 et le nouveau 737 MAX sont au cœur du marché des monocouloirs », ajoute-t-il. Le marché chinois représente 18% du total mondial pour les monocouloirs, mais seulement 5% de celui des widebodies selon Boeing.

Le dirigeant souligne en outre que le marché du fret aérien en Chine devrait nécessiter 180 nouveaux avions cargo et 410 appareils convertis, tiré par l’expansion de l’e-commerce dont le pays est déjà leader mondial.

Plus de la moitié des avions commerciaux en service en Chine sont des Boeing selon le communiqué, le pays étant en outre impliqué industriellement dans tous les programmes en service (737, 747, 767, 777 et 787), soit quelque 9000 avions en opérations aujourd’hui.

Livraisons de nouveaux avions en Chine d’ici 2035
Type Sièges Livraisons totales Valeur en dollars
Regional jets Moins de 90 140 $10 milliards
Single-aisle 90-230 5110 $535 milliards
Small wide-body 200-300 870 $240 milliards
Medium wide-body 300-400 630 $220 milliards
Large wide-body 400 et plus 60 $20 milliards
Total 6,810
(17% du total mondial)
$1025 milliards
(17% du total mondial)

Dans le monde entier, Boeing projette pour les vingt prochaines années un investissement de 5200 milliards de dollars pour for 39.620 nouveaux avions commerciaux, le détail étant disponible ici.

.

http://www.air-journal.fr/2016-09-13-boeing-le-marche-chinois-vaut-mille-milliards-de-dollars-5169349.html

Commentaire(s)

  1. C’est intéressant de faire une seule tranche pour les avions de 90 a 230 sieges (rapport de 1 a 2,5), mais par contre de faire 3 tranches pour les avions plus gros (rapport de 1 a 1,5 max par tranche)….
    En gros, c’est essayer de noyer le poisson la ou ils ont a priori des produits moins compétitifs (petit et moyen porteur) et de mettre en exergue les segments ou ils sont plus performants…
    Bref, encore un exercice de com pour tirer les chiffres dans le sens qui les arrange, plus qu’une véritable analyse de marché objective !

  2. Et beh, ça en fait en paquet.
    Mais bon, des prévisions sur 20 ans, c’est un peu comme la météo à 30 jours, c’est hasardeux.
    Un petit coup marketing pour faire plaisir aux bourses avec le joli chiffre de 1000 milliards, histoire de faire rêver le trader et le retraité investisseur.

  3. Je verrais bien Air China avec quelques A380

    • Effectivement je pense qu’une dizaine d’A380 trouveraient facilement leur place dans cette compagnie…
      Mais malheureusement, mon intuition me dit qu’en réalité, le programme A380 est tout simplement « mort »…
      Airbus, ces derniers mois prépare les actionnaires et le « grand publique » à cette idée…
      Et c’est bien dommage

      • un plus de 3000 h de vol - 13 septembre 2016 à 16 h 08 min
        un plus de 3000 h de vol

        Attendez au moins 2020-2022 pour enterrer définitivement l’A380 …Il reste encore une centaine de machines en commande à produire
        (soit 7 à 8 ans sur base de 13-14 produits par an) … puis le renouvellement des avions que Singapore , Emirates et autres mettront sur le marché de l’occasion dès 2020 au plus tard …

      • Le mieux serait de faire part de votre « opignon » (intuition ?) au directoire d’Airbus directement lors du prochain conseil d’administration.
        Ça doit cruellement leur manquer..

        • ERIC DE NICE
          Je ne comprends pas forcément bien le sens de ton post…
          C est du « bashing gratuit?
          Il n’y a donc que ce que tu affirmes qui est intéressant?
          Je ne suis absolument pas un spécialiste de l’aéronautique, juste très intéressé par ce milieu et l’actualité qui s’y rapporte…
          Voilà tout
          Je voulais simplement exprimer « mon inquiétude » quand à la pérennité du programme A380…
          C est le principe même d’un forum d’échanger des avis non?

          • Des « avis » oui.
            Mais de la à prétendre, je dis bien prétendre que « le programme 380 est mort », là il ne s’agit pas d’un avis mais d’une affirmation gratuite.
            Oui un forum à vocation à favoriser des points de vue mais pas vraiment à propager de fausses idées..

      • a380 ne sera pas mort sur le marcher et tout en rappelant que emerate est la compagnie qui en a le plus dis plutôt que tu préfère boeing à airbus maintenant tu a le droit de préférer boeing mais pas de dire que a380 sera mort et boeing et airbus les 2 sont bien

  4. Pet

    1000 Mds, combien de zéros?

    Manière de dire aux portefeuilles Chinois qu’un accord avec les US est plus réaliste qu’une démarche hasardeuse avec des Russes que l’on exècre, ou un développement 100% Chinois sans avenir, plombé par un retard techno d’au moins 20 ans.
    Aller chercher l’argent avant qu’il ne soit utilisé ailleurs..

  5. Un voyageur

    Bonjour
    Un petit oubli dans la traduction  » 1,025 billion »
    Second paragraphe

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum