Kuala Lumpur: Emirates en A380, Thai Airways en 787

La compagnie aérienne Emirates Airlines renverra le mois prochain un Airbus A380 sur sa route reliant Dubaï à Kuala Lumpur, tandis que Thai Airways déploiera un Boeing 787-8 Dreamliner entre Bangkok et la capitale de Malaisie.

A partir du 1er février 2015, le superjumbo de la compagnie des Emirats Arabes Unis reprendra du service sur l’un des quatre vols quotidiens entre l’aéroport de Dubaï et Kuala Lumpur : son départ est programmé à 4h10 (arrivée 15h15), avec retour de Malaisie à 19h20 (arrivée 22h30). Emirates opèrera alors les trois autres vols du jour en 777-300ER (départs 3h00 et 21h45) ou en 777-300 (départ 10h15). Son A380 est configuré pour accueillir 14 passagers en Première, 76 en classe Affaires et 399 en Economie ; elle est en concurrence directe sur cet axe avec Malaysia Airlines, et retrouve dans la capitale malaisienne Etihad Airways, Kuwait Airways, Oman Air et Qatar Airways (plus Saudia et Flynas depuis l’Arabie Saoudite).

Emirates Airlines avait posé son Airbus A380 à Kuala Lumpur pour la première fois en janvier 2012, allant jusqu’à l’y envoyer deux fois par jour, mais il avait disparu du programme de vol en avril dernier en même temps que la quatrième rotation quotidienne.

Kuala Lumpur accueillera d’autre part un Boeing 787-8 Dreamliner de Thai Airways tous les jours à compter du 1er février : départ de Bangkok-Suvarnabhumi à 16h40 (arrivée 19h50) et retour de Malaisie à 21h00 (arrivée 22h05). Thai Airways propose deux autres vols quotidiens, avec départs à 8h45 en A330-200 et à 19h20 en A330-300. La compagnie de Star Alliance a configuré son Dreamliner pour 24 passagers en classe Affaires et 240 en Economie (4 en service sur les 6 pris en leasing chez AerCap, ex ILFC, plus deux 787-9 attendus en 2019).

Rappelons que le transporteur national thaï est en concurrence sur cette route avec Bangkok Airways, Malaysia Airlines et Malindo Air, et avec les low cost AirAsia et Thai AirAsia (plus Ethiopian Airlines et Egyptair sans droit de trafic). Ses 787-8 se posent déjà à Hanoi, Ho Chi Minh Ville, Nagoya et Tokyo-Narita ; leur prochaine destination étant Perth en Australie dès le 16 janvier.

http://www.air-journal.fr/2015-01-05-kuala-lumpur-emirates-en-a380-thai-airways-en-787-5132633.html

Commentaire(s)

  1. Pierreantoine
    Publié le 5 janvier 2015

    Un 787 pour faire BKK-KUL? Dommage, n’ont ils pas un LC où pourrait être déployé cet avion ?

  2. georges gva
    Publié le 5 janvier 2015

    Ethiopian AL a les droits de trafic de BKK à KUL (et v.v) – j’ai volé moi-même ce secteur
    Et il y a aussi Royal Jordanian qui vole en 787 de BKK à KUL (après 1 mois en A330 pendant la
    haute saison) , et RJ a aussi les droits de trafic…..

    • Puerreabtoine
      Publié le 6 janvier 2015

      Les autres cies complètebt leur vol par BKK-KUL. Pour Thai c’est du point à point, d’où ma surprise.

      • Aulongcourt
        Publié le 6 janvier 2015

        Quelques explications possibles quant à cette utilisation  » sèche » d’un avion LC sur un segment aussi court:
        *TG n’a pas d’autres avions de ce type de capacité disponible à cette tranche horaire.
        * La pression de la concurrence lui impose un service de haute qualité qui l’a conduit à y mettre une machine  » sur-equipee » commercialement en cabine.
        * Le 787 utilise fait d’autres vols LC ( arrivée a BKK en apm et ré départ vers minuit/ 2h du mat par exemple) et il n’a qu’une petite tranche horaire de libre…alors autant le rentabiliser plutot que de lui faire faire du béton toute la soirée
        *TG devant reçevoir d’autres 787 elle doit bien qualifier et entraîner en ligne de nouveaux équipages et pour ce faire de petits segments de vol sont suffisants..
        * …mais peut être la raison est elle toute autre…….

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter