Le 10 juin 1912 dans le ciel : Hirth s’impose dans le Circuit d’aviation Berlin – Vienne

air-journal-helmut-hirth-berlin-vienne

Histoire de l’aviation – 10 juin 1912. En ce 10 juin 1912, l’actualité aéronautique est marquée par la fin du Circuit d’aviation Berlin – Vienne, la dernière étape ayant lieu en ce jour. Une compétition qui malheureusement n’a pas été à la hauteur des espérances n’offrant qu’un spectacle de piètre qualité. Et de fait, elle a plus été ponctuée de déconvenues et autres mésaventures dont ont fait les frais les aviateurs qui étaient une dizaine au départ de la course le 9 juin 1912.

A la ligne d’arrivée à Vienne, on ne comptera qu’un seul pilote, à savoir l’aviateur Hirth qui était accompagné par le lieutenant Schoeller. Hirth est ainsi l’unique compétiteur à avoir réussi à venir à bout des 600 kilomètres environ que comptait le circuit… bref, une épreuve d’aéroplanes qui a presque tourné à la déconfiture, la presse acerbe ne manquera pas de le souligner.

Et c’est donc finalement Hirth qui va s’imposer, ce lundi 10 juin 1912, se posant à 6 heures au champ d’aviation d’Aspern, au terme d’un raid aérien Berlin – Vienne qu’il aura réalisé (sans prendre en compte le temps des escales) en sept heures et vingt minutes.

 

http://www.air-journal.fr/2016-06-10-le-10-juin-1912-dans-le-ciel-hirth-simpose-dans-le-circuit-daviation-berlin-vienne-5162893.html

Commentaire(s)

  1. Tout y est deja!!! - 10 juin 2016 à 8 h 05 min
    Tout y est deja!!!
    Publié le 10 juin 2016

    Cet aéroplane est pour l’époque -1912 – un merveilleux condensé de technologie d’avant-garde: tout y est!!:
    Fuselage hyper profile, aile médiane à grande profondeur, monoplan sans haubanage aucun, raccords aile-fuselage tres étudiés, raccord fuselage plan horizontal arrière très affiné, moteur – probablement en ligne et non pas en étoile – intégré au fuselage avec pointe en cône supportant une hélice totalement avancée, position des hommes en tandem et quasiment totalement effacée dans le fuselage…meme des esquisses d’ébauche de winglets …compte tenu des connaissances en aérodynamique de l’époque c’est remarquable…meme s’il s’agit ´un avion de course…une sorte de super-prototype des solutions nouvelles, a l’image des voiture de F1 ou des grands bateaux de course- voile d’aujourd’hui…en fait la seule grande nouveauté extérieure inconnue alors etait le train rentrant!!! Mais patience: ca viendra!!

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter