Boeing: 777-300ER pour Philippine Airlines et BBJ MAX 7

aj_Philippine Airlines_B777-300ER 2

Boeing a livré via la société de leasing Intrepid Aviation le septième et avant-dernier 777-300ER attendu par la compagnie aérienne Philippine Airlines. L’avionneur a aussi détaillé les caractéristiques de son BBJ Max 7, deuxième version corporate de sa famille de monocouloirs remotorisés, qui doit entrer en service vers 2022.

Dans un communiqué du 31 octobre 2016, Boeing annonce la livraison à la société de leasing Intrepid du premier des quatre 777-300ER commandés directement chez lui. Cet avion est destiné à Philippine Airlines, la compagnie basée à l’aéroport de Manille-Ninoy Aquino ayant choisi de configurer ses Triple Sept pour accueillir 42 passagers en classe Affaires et 328 en Economie et devant le déployer principalement vers l’Amérique du nord. Le deuxième et dernier 777-300ER loué chez Intrepid sera lui livré d’ici la fin de l’année. Le PDG de la compagnie nationale des Philippines Jaime J. Bautista explique que cet appareil « est devenu notre standard pour le confort des passagers sur le long-courrier », et participe à sa stratégie de « devenir un compagnie cinq étoiles ». Selon son homologue chez Intrepid Doug Winter, la livraison coïncide avec le 75e anniversaire de Philippine Airlines, « la compagnie d’Asie opérant de façon continue depuis le plus longtemps ». La compagnie attend aussi six Airbus A350-900 vers la fin 2018, qui remplaceront autant d’A340-300.

air-journal_Philippine-Airlines-777-300ER-new

Boeing a d’autre part détaillé le BBJ MAX 7 officiellement lancé lors du Salon de Farnborough en juillet dernier. Visant explicitement le marché du très long rayon d’action où les Gulfstream G650/G650ER ont rencontré le succès, la version Boeing Business Jet du 737 MAX 7 sera capable de parcourir près de 12.950 km sans escale (7.000 nm, un record pour la famille) avec huit passagers, « ouvrant des paires de villes clés entre l’Asie, le Moyen-Orient et les Etats-Unis ». Plus long et avec un coût opérationnel réduit de 10% par rapport au BBJ originel, le BBJ MAX 7 disposera d’une cabine plus grande (la surface de 82 m² évoquée en juillet n’est pas répétée) mais aussi de plus d’espace pour le fret dans la partie inférieure du fuselage (la plus faible consommation des réacteurs Leap-1B de CFM International permettant de réduire l’espace réservé aux réservoirs additionnels de carburant). Pour le reste, il dispose des mêmes technologies que les BBJ MAX 8 (onze commandes) et BBJ MAX 9 (1 commande) déjà lancés. Devant entrer en service vers 2020, le BBJ MAX 7 a déjà reçu « un intérêt très fort » de la part d’acquéreurs potentiels, une dizaine ayant entamé des discussions selon Boeing.

Rappelons que les 737 MAX 8 poursuivent leur campagne de certification avant une entrée en service chez la low cost Southwest Airlines au premier semestre 2017 ; la production du 737 MAX 9 a elle débuté.

air-journal_Boeing-BBJ-MAX

http://www.air-journal.fr/2016-11-01-boeing-777-300er-pour-philippine-airlines-et-bbj-max-7-5171967.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter