Airbus A380 pour pèlerinage, A320neo, A350…

La compagnie aérienne Malaysia Airlines envisage de sous-louer ses Airbus A380 avec équipage et une configuration à 700 places pour les vols de pèlerinage. Au Brésil la low cost Azul a reçu son premier A320neo, tandis que le sixième A350-900 de Cathay Pacific a rejoint sa base à Hong Kong.

Ayant prévu de remplacer ses six A380 par autant d’A350-900 mais n’ayant toujours pas trouvé de repreneur, le CEO de Malaysia Airlines Peter Bellew a entrepris de créer une filiale spécialisée dans les vols de pèlerinage. Les discussions avec des agences de voyage spécialisées, pour leur louer les six superjumbos et leurs équipages, seraient en bonne voie pour aboutir avant la fin de l’année. Un porte-parole de la compagnie nationale malaisienne a précisé à ATW que des rencontres avec Airbus avaient montré qu’il est possible de transformer « en quatre à six semaines » la cabine actuelle des A380 (8 places en Première, 66 en classe Affaires et 420 en Economie) en configuration d’environ 700 places en une seule classe Economie « avec espaces de prière ». Selon le CEO, la demande de vols pour le Hadj et l’Oumrah est telle que « vingt A380 » pourraient être utilisés  pour transporter les pèlerins vers la Mecque, depuis des pays tels que l’Indonésie, la Chine, le Bangladesh ou l’Inde, mais aussi depuis l’Afrique du nord et l’Europe. Cette nouvelle filiale ne verra de toute façon pas le jour avant la livraison du premier des six A350-900 pris en leasing chez ALC, attendue fin en 2018 à l’aéroport de Kuala Lumpur.

air-journal_azul-a320neo-cfmAu Brésil, la low cost Azul Linhas Aéreas Brasileiras a pris possession du premier des 63 Airbus A320neo commandés. Equipé de moteurs CFM International Leap-1A et loué chez GECAS (comme sept autres d’ici 2019), l’appareil qui s’est posé le 20 octobre à Belo Horizonte est le premier monocouloir Airbus de sa flotte. Il s’agit d’un « moment très spécial » a souligné le CEO d’Azul David Neeleman, « et nous sommes ravis qu’il se déroule avec GECAS, un partenaire de longue date ». La compagnie expliquait en juillet qu’elle comptait disposer de six A320neo à la fin de l’année – mais la première livraison était alors attendue en septembre. Elle opère déjà cinq A330-200 et attend cinq A350-900, mais sa flotte de 130 avions est essentiellement composées de monocouloirs : ATR 72-600 (45) et Embraer E190 et E195 (elle en attend trois autres et 30 A190-E2).

Enfin on retiendra que Cathay Pacific de son côté a accueilli son sixième A350-900 sur vingt-deux commandés : le MSN46 immatriculé B-LRF s’est posé dimanche à Hong Kong (elle attend aussi 26 A350-1000). Il devrait êtr eutilisé cet hiver sur la route vers Rome-Fiumicino, la compagnie fêtant ses 30 ans de présence en Italie. Il s’agit du troisième A350 livré en octobre ; Cathay Pacific encore, Qatar Airways et Vietnam Airlines devraient en recevoir trois autres d’ici la fin du mois.

air-journal_Cathay Pacific A350-900 delivery

 

 

http://www.air-journal.fr/2016-10-24-airbus-a380-pour-pelerinage-a320neo-a350-5171503.html

Commentaire(s)

  1. Surprenant...

    Si cette activite identifiée de transport de pèlerins au départ de multiples villes/pays d’Asie ,nécessitant jusqu’à 20 avions tres gros porteur densifiés à un sens économique toute l’année ( et pourquoi pas, je n’y connais pas grand chose…), il est à noter que le point commun de tous ces vols est Djeddah…dès lors il serait logique que la précisément soit la base de la compagnie qui exploiterait ces vols….Il serait surprenant que les Saoudiens ne mettent pas meur nez dans ce business…

  2. doudou

    Ca pourrait montrer aux autres compagnies une utilisation possible d’A380 qui arriveront sur le marché de l’occasion. Mais je me demande si ces vols auront lieu toute l’année, car en général, ils sont juste mis en place lors des pèlerinages à la Mecque sur une durée de quelques semaines par an, c’est ainsi qu’on peut voir dans les pays du golfe ou en Iran des 747 haute densités âgés de parfois 30 ans qui stagnent 90% de l’année sur le tarmac et qui reprennent du service juste pour les pèlerinages 2/3 semaines par an. Sinon, pourquoi ne pas envisager la mise en place de vols LC extra low cost le reste de l’année entre les pays du Golfe et les pays asiatiques pour les travailleurs Philippins ou Thaïlandais qui travaillent aux EAU/Qatar…?

  3. Enfin on va utiliser l’A380 a ca vrai fonction (700 place ) .

  4. Il était équipé des cirrus en partant a hong kong cet A350 ??

  5. Il s’agit de l’Oumra (orthographié aussi Omra & Umra) et non de L’Oumrag. (15ème ligne).
    Donc il n’est pas question QUE du pèlerinage annuel durant le mois de Ramadan mais aussi du pèlerinage que tout musulman aimerait faire au moins une fois dans sa vie.
    Avec 256 millions d’habitants l’Indonésie, 1er pays en quantité de musulmans au monde, a donc un FORT potentiel pour ce gendre de vols toute l’année.
    La Chine compte aussi beaucoup de musulumans.

  6. A l’époque on annoncait plus de 800 places en mono-classe chez air Austral pour le 380. J’imagine que pour reduire les coûts de transformation de ceux de Malaysia, on ne touche pas à leur classe éco actuelle et on remplace juste les sieges de J et de P par des sieges Eco… d’où les 700 places et non 800?
    Je serais curieux d’ailleurs de connaitre les taux de remplissage et le succès des 380 615 places de Emirates: pari gagnant?

    • Tenir compte aussi: - 24 octobre 2016 à 12 h 16 min
      Tenir compte aussi:

      tenir compte aussi des « lieux de prière » annoncés: en général une surface au sol sur laquelle mettre le(s) tapis de prière, orientable vers La Mecque, et séparés du reste de la cabine par un rideau…Comme il s’agit de vols de pèlerins, donc des gens croyants ET pratiquants en général, plusieurs de ces espaces sont à priori à prévoir à bord ( et si un seul,alors il doit avoir une surface conséquente ) pour accueillir à tour de rôle jusqu’à 700 personnes…Tout cela, ça prend de la surface au sol…et ipso facto, réduit d’autant celle disponible pour les sièges…même si bien sûr on essaiera d’utiliser déjà les espaces dégagés devant les nombreuses portes de l’avion afin de minimiser la surface totale consacrée à la prière…Mais il faut aussi tenir compte de l’emplacement des toilettes pour que tout cela se fasse décemment….

  7. La omra s’ effectue toute l’année et sa devient a la mode surtout chez les nord africain qui aspirent a y aller une ou plusieurs fois par an bref un gros bizness qui tombe du ciel pour les saoudiens décidément ils ont plussss que du petrole.

  8. David

    Au vu de certains commentaires, je ne doute pas que l’islam pourrait être mieux accepté si les occidentaux y voyaient le moyen de faire du business. Les A380 transformés en bétaillère pour le pèlerinage à la Mecque seront ils un filon. À voir…

  9. L’A380 est certifié pour pouvoir accueillir jusqu’à 853 passagers.
    Donc, une configuration à 700 sièges permet largement d’aménager des espaces de prière, sans comprimer les passagers au-delà du raisonnable. 700 passagers dans un A380 ont davantage de confort que 500 passagers dans un 777-300.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum